pexels-photo-4098183

L’essentiel sur les erreurs à éviter avant le divorce

Vous êtes arrivés à un niveau de votre vie où le divorce est inévitable. Vous avez essayé de réparer les choses, mais en vain. Votre décision est prise. Néanmoins, le divorce ne sera prononcé que plus tard. Durant cet intervalle de temps, vous devez patienter et éviter certaines erreurs. Cet article vous permettra de connaitre l’essentiel sur les erreurs à éviter avant le divorce.

Vivre ensemble jusqu’au divorce

Si le juge n’autorise pas les deux conjoints à vivre séparément,  il pourra le reprocher au conjoint qui l’aurait fait. Tant que le divorce n’est pas prononcé, et même si la rupture est consommée, il est souvent plus judicieux de vivre sur le même toit. Si vous avez juste envie de partir, ou que votre envie est conditionnée par peut-être une situation que vous vivez, il y a des procédures à suivre et des demandes à faire.

Ne pas adopter un comportement irresponsable

Il est vrai et logique que les périodes de séparations s’accompagnent souvent de crises. L’un des conjoints peut alors manifester des comportements irrationnels et autres. Ces comportements vis-à-vis de l’autre conjoint ne sont pas que physiques. Ils peuvent aussi être d’ordre moral. En cas de procédure de divorce, les SMS, les tweets, les réseaux sociaux, les images peuvent être présentés comme des preuves par l’autre conjoint qui subit l’irresponsabilité de l’autre. La sanction du juge pourra donc être sévère. Pour éviter de telles représailles, vous devez essayer de vous contenir tout au long de la procédure.

Avoir des copies de vos documents

Certaines procédures de divorce peuvent être très longues. Dans ce cas les différents frais à payer s’élèvent et il y a plusieurs documents à fournir et à garder. Il est donc conseillé aux conjoints de ne pas y déroger. Ils doivent continuellement être à jour concernant les documents et les pièces. Vous devez rapidement constituer un dossier administratif :

  • Bulletin de paie ;
  • Avis d’imposition ;
  • Une copie du livret de famille et autres.

Ces pièces serviront à justifier votre état civil et votre patrimoine. Ne les négligez donc pas.

Ne pas se laisser duper par les divorces trop moins cher

En moyenne, les deux conjoints payent pour le divorce entre 4000 et 5000 euros. Il n’est quand même pas rare de voir sur internet des publicités avec des couts de divorce de 250 euros. C’est séduisant et attrayant, mais faut faire très attention. Cela pourrait être une escroquerie ou tout simplement un appât afin de faire grimper le cout au fur et à mesure de l’avancement de la procédure. Soyez donc vigilants, et sachez que s’il n’y a pas d’avocat derrière, la procédure ne pourra pas aboutir. Néanmoins, les personnes qui sont en difficulté financière peuvent demander l’aide juridictionnelle.

Ne pas négliger les obligations financières

L’entretien du ménage est une tâche qui revient aux deux conjoints. Tant que le divorce n’est pas prononcé, aucun des époux ne doit se soustraire de la tache sinon, cela serait très mal pris par les juges.

 

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *