fille et garçon se tenant la main

La garde des enfants au moment du divorce

Avant ou pendant le divorce, les parents sont confrontés à un dilemme qui est celui de la garde des enfants. Ils ne doivent pas oublier leurs droits et obligations envers leurs enfants pendant leur vie de coupe et même au moment du conflit, car cela peut jouer en leur faveur pour obtenir la garde des enfants.

Lors de la séparation, les deux parents ont le droit d’avoir la garde des enfants puisqu’ils sont égaux aux yeux de la loi. Un parent n’a donc pas plus de droit de vivre avec les enfants que l’autre c’est-à-dire qu’un parent ne peut s’attribuer la garde et s’en aller avec les enfants sans informer l’autre parent. Il existe des circonstances exceptionnelles qui peuvent amener un parent à quitter le domicile sans la permission de l’autre.

S’attribuer la garde des enfants sans l’accord de l’autre parent

Si un parent décide de s’attribuer la garde des enfants sans l’autorisation de l’autre, cela peut s’apparenter à un kidnapping. Si le parent enlève ses propres enfants, l’autre parent peut lui porter plainte à la gendarmerie ou la police. Il existe des démarches à suivre selon le type d’enlèvement. S’il s’agit plus d’une dispute familiale qu’autre chose, porter plainte à la police n’aboutira certainement pas à grand-chose et cela risque de troubler les enfants s’ils sont en bas âge. Au niveau de la rupture, l’intervention des policiers n’est pas nécessaire pour le déplacement des enfants d’un parent vers un autre.

Il est fortement conseillé de demander à un juge de rendre un jugement concernant la garde des enfants. Le jugement peut être obtenu dans un délai de quelques jours et déterminer qui aura la garde des enfants de façon temporaire.

Le droit de voir les enfants s’ils sont avec l’autre parent

Tant que le juge ne rend pas sa décision sur la garde des enfants, les parents peuvent voir les enfants comme bon leur semble. Ce droit appartient aux deux parents et doit être exercé dans l’intérêt des deux. Pour éviter les conflits, chaque parent doit exercer ses droits sans abuser et tenir des comptes de ceux de l’autre.

Laisser les enfants à l’autre : les conséquences

Lors du divorce, différentes situations peuvent survenir et faire en sorte qu’un des parents accorde la garde des enfants à l’autre. Il peut s’agir :

  • Un parent qui quitte le domicile familial en urgence et abandonne les enfants à l’autre.
  • Un parent laisse les enfants à l’autre avec l’intention de les récupérer plus tard.
  • Un parent qui décide de s’attribuer la garde des enfants sans que l’autre n’ait donné son accord et qu’il ne fait rien pour changer la situation.

Le juge se base sur la stabilité au moment de rendre sa décision sur la garde des enfants. Si un parent impose son désir de garder les enfants, l’autre peut contester. Dès que le divorce est prononcé, l’autre parent a le droit de demander au juge de rendre une décision rapidement sur la garde des enfants

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *